SHUTAIDO

L’ART DE SON PROPRE MOUVEMENT

Comme vous le savez, le champ magnétique de la terre est en mouvement.
Le pôle magnétique passe du nord au sud, cela provoque des frottements sur notre propre champ morphique qui n’est plus adapté.

Le SHUTAIDO permet à notre boussole intérieure de se re polariser.
Les mouvements du SHUTAIDO permettent une meilleur connexion et circulation des énergies dans le corps.

Le SHUTAIDO harmonise et reconnecte l’axe cosmo-tellurique et les centres énergétiques ce qui nous rend plus stable et solide.
Le réalignement et l’équilibrage énergétique de nos corps et chakras se fait instantanément.

Simple et efficace le SHUTAIDO peut se pratiquer seul ou en groupe. C’est un merveilleux outil… pour tous, un excellent complément pour les professionnels de la santé.

Fondateur du SHUTAIDO
PHILIPPE, APRUZZESE

logo shutaido

Mon Témoignage

Cher(e)s ami(e)s,

Si je vous invite aux sessions de shutaïdo, c’est que je trouve cela capital à l’époque ou l’on on vit.

Le shutaïdo est un art qui permet par des mouvements simples (on peut également les faire assis) de se ré harmoniser avec les fluctuations du champ magnétique de la terre et des bombardements de particules venues du cosmos*.

C’est également un système incroyablement performant d’auto guérison.

Personnellement je le considère comme un joyau car il m’a permis d’assister à des prodiges, après seulement une à deux cessions (cicatrisations de plaies, disparition d’allergies, clarté de pensées, stabilisation des émotions…).


* Une émission passée sur FR 2 le 23 août (à deux pas du futur) nous annonce que la vie sur terre a déjà disparue de 80 à 99%, à 5 reprises et que les fluctuations du champ magnétique en est la cause principale avec la collusion de rayonnement gamma et de météorites.
L’on soupçonne que la disparition de Neandertal il y a 40 000 ans, puis après de l’empire mésopotamien vers -2200, et des mayas au 8 ème siècle, serait liée aux fluctuations magnétiques car ils ne surent s’adapter.
Quant au bouclier qui nous protège des rayons cosmiques, il est encore plus mal en point que la couche d’ozone. (Source ; Jean-Pierre Garnier Mallet, physicien).
Ce qui explique les mutations génétiques auxquelles l’on doit faire face (cancer, diverses allergies….) mais positivement, c’est grâce à ce genre de mutations que l’homme est apparu sur terre.

Claude Becker